LE GRAND MYSTÈRE DE L’INCARNATION

Oh ! nature humaine de Jésus !… Le Verbe de la Vie s’est uni à toi si intimement et si étroitement, comme toi tu t’es unie au Verbe de la Vie dans un accord pour ainsi dire infini, que ses plus imperceptibles vibrations retentissent en toi ; ta vie ne peut être que celle du Dieu Très-Haut Lui-même, puisqu’avec Dieu tu t’es unie hypostatiquement en la personne du Verbe.